:: Vous êtes ici :

Les dolmens


Un dolmen est une construction mégalithique de la préhistoire constituée de grosses dalles de couverture posées sur des pierres verticales servant de pieds. Cette construction était généralement recouverte par un amas de terre et de pierres (tumulus). 

Le dolmen est souvent interprété comme un monument funéraire ayant abrité des sépultures collectives.

Une quinzaine de dolmens ont été recensés dans tout le département de l’Ariège dont onze se situent sur le canton du Mas-d’Azil.

Tous semblables par leur architecture, ces mégalithes diffèrent cependant de part leur taille et leur implantation.
Les campagnes de fouilles ont révélé un nombre important d’ossements humains mais également des matériaux divers qui permettent de les dater de l’Age du Bronze (1800-700 avant JC) et qui fournissent des indications précises sur les rites funéraires de cette période.

Trois d’entre eux sont accessibles par un circuit de randonnée pédestre labellisé « Natura 2000 » : Cap del Pouech, Brillaud et Couminge, figurant parmi les plus spectaculaires et les mieux conservés.

Fouillé au milieu du XXe siècle par l’abbé Pouech et restauré dans les années 60, le dolmen du Cap del Pouech au Mas d’Azil est d’un des plus grands édifices mégalithiques situé sur le massif du Plantaurel (434 mètres d’altitude) et, surtout, il est l’un des mieux conservés.

Situé à 564 mètres d’altitude, le dolmen de Brillaud au Mas d’Azil est peu élevé car il se trouve engagé dans un tas de pierres, survivance hypothétique d’un tumulus qui devait le recouvrir. Ses vestiges sont en partie conservés au Musée de la Préhistoire du Mas-d’Azil dont, notamment, la dentition entière d’un enfant.

Le dolmen de Couminge était, quant à lui, complètement en ruine. Une équipe de Sapeurs Pompiers de Pamiers, en 1989, a contribué à sa restauration (ils possédaient, en effet, le matériel adéquat pour transporter et soulever ces blocs de pierre). Il est composé de deux pierres verticales supportant une impressionnante dalle dont le poids est estimé à plusieurs tonnes.

Le dolmen du Peyré à Sabarat possède une dalle latérale méridionale effondrée et une dalle de couverture (3.20 x 2.50 x 0.58 m) toujours soutenue par les deux dalles latérales (longueur totale 2.90 m, hauteur 1.10 m) et par la dalle de chevet.
Suite à des fouilles il a été découvert des haches polies, des ciseaux, des couteaux polis, des meules, des percuteurs, des burins, des grattoirs. A environ 600 m, a été découverte « la cachette du Peyré » contenant boucles, rouelles, tubes en spirales et des objets en bronze indéterminés.

Classé Monument Historique en 1889, le dolmen de Coudère à Gabre, dit Pierre de Saint Martin, est situé au-dessus du village sur les pentes du Plantaurel. Au début du XXe siècle il est fouillé par l’abbé Pouech de Sabarat, la pierre supérieure restant déplacée. Selon la légende c’est sous ce dolmen qu’aurait été enterré Saint Martin. Les cavités naturelles visibles au chevet de la tombe et sur les côtés ont fait penser aux empreintes qu’auraient laissées le chien et les sabots de la mule du Saint.

Coordonnées

Les dolmens
Cap del pouech 09290 LE MAS D'AZIL

Tél : 05 61 69 99 90

E-mail : informations@tourisme-arize-leze.com

Langue d’accueil

Français

Liste des photos (cliquez pour agrandir)

Photo1/3 Photo2/3 Photo3/3

Cartographie