REFUGE DES BESINES

Durée : 03H15 Aller-Simple
Dénivelée :
Itinéraire de : Montagne
Difficulté : A ne pas entreprendre par temps d’orage
VTT : Non Accessible
Équestres : Accessible
Balisage : Rouge et blanc
Référence cartographique : IGN -Top 25 Bourg Madame 2249 OT Rando Editions : 1/50 000 Pyrénées carte n°8 Cerdagne Capcir

Facile et très belle, cette balade vous mènera tranquillement à flanc de montagne jusqu’à l’étang des Bésines, paradis des pêcheurs. Les pins à crochets qui bordent l’ étang offrent aux randonneurs une ombre bienveillante. Si vous passez la nuit au refuge, vous pourrez le lendemain en moins de deux heures rejoindre la ligne de partage des eaux du Col de Coume d’Agnel, et admirer la vue sur l’étang du Lanous et le massif du Carlit.

Accès Départ :
Suivre la RN20 jusqu’au village de l’Hospitalet près l’Andorre. Après le rond point, traverser le passage à niveau et se garer à gauche.

PARKING (1 400 m). Traverser la RN20 et entrer dans le village par la ruelle principale, à l’angle de la mairie. Vous suivrez le GR107 « Chemin des Bonshommes ». Après être passé devant le gîte d’étape, tourner à gauche et franchir les trois marches qui à gauche de l’

ABREUVOIR (1 400 m) donnent accès au sentier. Celui-ci s’élève par une dure montée, pour aboutir sur la RN20 que l’on traverse. Prendre en face le sentier qui continue sa montée pour mener à une

INTERSECTION (1545 m). Prendre à gauche le sentier qui s’élève lentement à flanc de montagne vers le Nord-Est. Après avoir laissé partir à droite le tracé principal du GR107, vous continuez toujours à flanc, traversant torrents et couloirs d’avalanches jusqu’à la

CASCADE D’ESPOUSOUILLETTE (1 635 m).
Le chemin en balcon continue sa course, dominant la vallée de l’Ariège. De courts lacets en longues traversées, il s’élève jusqu’à la

CRETE DU TOS DE BESSATEIL (1 780 m) où il se sépare en deux branches. Prendre celle qui descend légèrement sur la gauche (Nord-Nord-Est). Plus bas, après une douce montée dans les rhododendrons et les pins à crochets, il débouche sur la

JASSE DE BESSATEIL (1 790 m). Traverser le ruisseau, remonter la petite butte vers l’Est et pénétrer dans un sous bois dans lequel le sentier escalade et redescend plusieurs petits tertres ombragés. Il débouche sur une clairière où il rencontre les vestiges des baraquements de chantier qui datent de la construction du barrage des Bésines. Il emprunte, maintenant, une allée faite de dalles de béton, se faufile, tant bien que mal, au milieu des lits mal définis de plusieurs sources, gravit un petit rampaillou tracé sur un terril où la végétation a fini par prendre le dessus, puis débouche sur la

PLATEFORME (1 935 m)
d’une ancienne voie ferrée que l’on suivra vers l’Est jusqu’au

BARRAGE DES BESINES (1 980 m).
Longer le lac par sa rive gauche orographique. Le chemin qui s’est un peu éloigné de la berge, vient s’en rapprocher vers le

RUISSEAU D’ALIMENTATION (1 980 m) dont il suit la rive gauche jusqu’aux gorges qui marquent la fin de la Jasse du Plat. Emprunter la PASSERELLE qui traverse le ruisseau de Coume d’Agnel et suivre le sentier qui en quelques lacets vous dépose au

REFUGE DES BESINES (2 104 m). Retour par le même itinéraire en deux heures.

Coordonnées

REFUGE DES BESINES
Office de Tourisme des Vallées d’Ax, 6 Avenue Théophile Delcassé 09110 Ax-les-Thermes

Tél : 05 61 64 60 60

E-mail : vallees.ax@wanadoo.fr

Site internet : www.vallees-ax.com

Cartographie